Octobre rose

Comme Michèle, comme d’autres, comme moi, vous avez certainement perdu une amie, un proche, quelqu’un de cher à votre cœur, balayé par un cancer. Ça parait presque une fatalité quand on y pense.

La mammographie, c’est un examen qui m’effrayait quand j’imaginais qu’à mes 50 ans, ce serait la première, je me disais « pas le choix , c’est une chance de pouvoir être à dépistée à temps .. »

Finalement il y a qq mois, à 40 ans, mon médecin m’a envoyée passer une mammographie en urgence, suite à une masse suspecte, ça a été une terrible angoisse, angoisse d’un examen douloureux, angoisse des résultats. Finalement, l’examen est rapide et n’est pas douloureux. Le plus dur est d’attendre les conclusions du radiologue. Pour moi, pas de mauvaise nouvelle.

Pendant que je vous écris, quelqu’un de très jeune dans ma famille combat un cancer du sein très agressif … deux petits bouts en bas âge …

Je sais que je ne suis pas très présente ces derniers temps  ... juste une dernière petite chose à vous dire : 

« profitez d’avoir cette possibilité d’être dépistée, donnez vous cette chance ! »

Je vous remercie de m’avoir lue,

gros bisous

Sam

coeur-rose-des-sables-cance